• Le Livre de PigmentsRecettes©
    par David Damour

    84 EUROS, LE LIVRE PAPIER DE 470 PAGES, LIVRAISON COMPRISE DANS LE MONDE ENTIER.
    LE LIVRE EST DÉDICACÉ DE LA MAIN DE L'AUTEUR.

    VOULEZ-VOUS EN SAVOIR PLUS
  • PIGMENTS
    & MINÉRAUX

    Le livre parle d'environ 400 minéraux, pigments et colorants, soit les principales matières colorantes utilisées par le peintre moderne et classique

    EXTRAIT DU LIVRE
  • MATIERES
    & RECETTES

    Le livre contient de nombreuses matières du peintre qui permettent de faire vos propres peintures et ainsi inventer vos propres recettes

    PHOTOS DU LIVRE
  • LE LIVRE DE 470 PAGES
    84 euros

    Les lecteurs qui achètent le livre auprès de moi, ont une dédicace avec le livre et vous avez l'avantage d'avoir le DVD en cadeau, les frais de livraison sont compris pour le monde entier, sauf les DOM-TOM
    Le prix du livre est le même que chez Amazon. C'était trop compliqué de faire gérer par Amazon, le livre d'un côté et le DVD de l'autre, car je voulais faire un vrai support DVD, qui dure, avec boîtier et pochette et non un DVD glissé dans le livre.

    ACHETER LE LIVRE
  • DIMENSION
    DU LIVRE

    28 CM X 22 CM X 2CM
    470 PAGES BROCHÉS
    POIDS DU LIVRE = 2 KG
    ISBN 979-10-96990-00-9
    + DE 200 RECETTES UNIQUES
    + DE 30 TECHNIQUES DE PEINTURE
    + DE 100 ASTUCES ET PAS-À-PAS

    ACHETER LE LIVRE

LE LIVRE CONTIENT

  • TOUTES LES TECHNIQUES DE PEINTURE
  • LA PRÉPARATION DES MINÉRAUX POUR FAIRE DES PEINTURES
  • LA PRÉPARATION DES PIGMENTS ET LE BROYAGE DES PEINTURES EN DÉTAIL
  • LA CONFECTION DES ENCOLLAGES - DES ENDUITS - DES HUILES
  • LA PRÉPARATION DE VERNIS - DE MÉDIUMS - DE FIXATIFS
  • LA RÉALISATION DE MAROUFLAGES
  • LA PRÉPARATION DES SUPPORTS ET DE LA DORURE
  • MAIS ÉGALEMENT LA RÉALISATION DE BROSSES SPÉCIFIQUES
  • SOIT 200 RECETTES, 30 TECHNIQUES, 400 PIGMENTS
  • + DE 100 ASTUCES ET PAS-À-PAS
  • LA TOXICOLOGIE DES ÉLÉMENTS DANGEREUX
  • UNE BIBLIOGRAPHIE DE 135 SOURCES OU LIENS INTERNET
  • 38 FOURNISSEURS DU PEINTRE
  • UN INDEX DE 20 PAGES REGROUPANT 2200 ENTRÉES
  • 1 000 000 DE CARACTÈRES EN 470 PAGES
  • DIMENSION DU LIVRE 28 CM X 22 CM X 2CM
  • 470 PAGES BROCHÉS
  • POIDS DU LIVRE : 2 KG
  • ISBN 979-10-96990-00-9
  • Acheter le Livre 84 Euros Livraison Comprise 2-3 jours ouvrés en France, 4 jours pour le Canada et les états-unis.

    Pourquoi écrire ce livre ?

    Nombre des internautes m'ont demandé d'écrire un livre qui regroupe et complète le site de base pigmentsrecettes.com, par un ouvrage facilement manipulable en atelier.

    C'est un projet que j'ai depuis 1999, mais il faut du temps pour valider les expériences, de plus les test de vieillissement ont pris 25 années, il faut également beaucoup de temps pour regrouper des données originales extraites de mes expériences, sinon on risque de se retrouver à court de matières, sans jeu de mot, et a copier les autres.
    Comme le disait, un de mes amis, "si c'est pour écrire un livre de plus, alors ne l'écris pas, réfléchis bien si ton livre apporte vraiment quelque chose de plus". Il faut savoir que 55 000 livres sont publiés chaque année. Ne serait-ce que pour la lévigation, la préparation des minéraux et les matériaux modernes, je pense avoir réussi mon pari, de plus un livre technique avec autant de photos (1663), ce n'est pas très courant, je pense.
    J'ai aussi remarqué depuis plusieurs années un regain d'intérêt pour la technique des peintures dans les ateliers d'art, allant de pair avec l'émergence de nouvelles technologies et de nouveaux matériaux. C'est de ce constat que j'ai réalisé, en 2008, le site Pigmentrecettes.com qui totalise, une audience d'environ 65 000 lecteurs uniques pour 149 500 pages consultés pour l'année 2016.

    ACHETER LE LIVRE

    L'histoire du livre

    Elle commence en 1990, quand j'ai découvert l'importance que peuvent avoir pour un peintre la connaissance et l'utilisation des pigments, des médiums, des liants, des vernis, etc. ...
    Fort de cette révélation, j'ai commencé à explorer le métier du peintre et à faire usage dans ma propre pratique de toutes les matières disponibles.

    Ce qui m'intéresse particulièrement aujourd'hui, c'est l'évolution du métier au XXIe, afin d'adapter et d'utiliser les nouveaux matériaux et pigments ; J'entends également les minéraux, les pigments aux terres rares et aussi les pigments hautement performants créés ces dernières années.
    J'ai lu plus de 600 PDF et livres papiers pour mes recherches. J'ai trouvé la plupart sur internet, pour les articles numériques en pdf, cela va des fiches techniques qui sont primordiales aux articles scientifiques qui permettent de se tenir au courant des nouveaux pigments et des nouveaux matériaux et des technologies de pointe dans le domaine des revètements picturaux.

    ACHETER LE LIVRE

    LES PIGMENTS BLEUS

    LE LAPIS-LAZULI OU LAZURITE
    lapis-lazuli lapis-lazuli lapis-lazuli


    colour-index Colour Index Pigment Bleu PB 29 77007
     Son nom vient du latin lapis : pierre et du persan "lazur" ou "lazaward" : bleu
    non-toxique Toxicité nulle
    durete Dureté : 5,00 à 5,50
    densite Densité : 2,38 à 2,45
    indice-de-refraction Indice de réfraction : 1.5
     Prise d'huile : 36 %
    constitution chimique Le lapis-lazuli est un aluminosilicate de sodium contenant du soufre et du chlore
    formule chimique Formule chimique : 3Na2O.3Al2.6SiO2.2Na2S
     La lazurite se présente en masse ou en grains
     On donne le nom de lapis-lazuli aux lazurites massives
     Le lapis-lazuli est une roche semi-précieuse (avec laquelle on confectionne des bijoux et ornements) dont on distingue fort bien les différents éléments au microscope
    melange C'est un mélange de calcaire blanc souvent dolomitique, de pyroxènes et d'amphiboles claires; les roches calcaires méta somatiques constituent la roche-mère des lazurites avec des impuretés et des traces de Pyrites et de fer Fe, de magnésium Mg, de potassium K et d'eau H2O
     Les premières informations dignes de confiance sur le lapis-lazuli nous viennent de Marco Polo (1254-1324), car il fut chargé de responsabilités importantes par le "Tatar Koubilai Khan"; Marco Polo visita ainsi les gisements de lazurites dans la province du Badakhstan en Afghanistan
     Son pouvoir colorant et couvrant est très faible dans les huiles, car celles-ci ont un indice de réfraction ( 1,477 à 1,484) trop proche du lapis-lazuli
     Il est préférable de l'employer dans les techniques aqueuses pour qu'il développe sa belle nuance
     Ce pigment est magnifique, c'est un bleu d'une incomparable profondeur
     Il demande de longues heures de préparations à partir de la roche brute, on obtient ainsi jusqu'à 5-6 nuances (du gris bleuté au bleu le plus pur) par lévigation ou par purification par extraction dans un mélange de cire et de résine
     Il est très stable à la lumière,   mais il est dissocié dans les acides en dégageant de l'hydrogène sulfuré
      C'est le deuxième pigment le plus onéreux de l'histoire de la peinture : 18.000 € le kilogramme, c'est pourquoi il vaut mieux le préparer, soi-même
     Il existe aussi la Cendre d'outremer un sous produit du Lapis Lazuli, plus gris; moins pur, donc moins onéreux ( 580€/kg), c'est le résultat des dernières lévigations
     Quand on pense que le roi Charles Ier offrit  227 kg (500 livres) de lapis-lazuli au peintre Anthony Van Dyck, on reste songeur; (Van dyck devint peintre officiel de la famille royale en 1632).

    LE SMALT
    bleu smalt bleu smalt

     Colour Index : Pigment Bleu PB 32 77365
    constitution-chimique Composé par du silicate de verre et de potassium de cobalt SiO2Cox suivant la proportion de cobalt qu'il contient ( généralement entre 2 et 18%)
     Emprunté à l'italien Smalto (" émail "), du francique *smalt (" émail ")
      Pline cite dans son histoire naturelle un verre bleu (77.av J.C) sous le terme "saphirus"
      Le smalt : Smaltino, fut très certainement inventé en Italie au Moyen-Âge tardif, vers 1483 (Harley.1982)
      La Smaltite, un minéral nommé Skutterudite (Norvège) fut utilisé pour la confection du smalt, car il contient du cobalt, de composition chimique (Co,Ni)As3, à ne pas confondre avec le pigment lui-même
     C'est l'un des premiers pigments artificiels de cobalt
      Connu des Égyptiens, mais non comme pigment, il servait à réaliser des émaux ou bijoux
      Utilisé à partir de la Renaissance, particulièrement aux XVIe et XVIIe siècles par les peintres italiens (Titien) et flamands (Rembrandt)
       On fabrique le smalt en cuisant au four un mélange de poudres de sels de cobalt et de silice à approximativement 1150°C, la poudre fond constituant une masse de verre d'une couleur noire bleuâtre profonde. Le verre fondu est broyé en une fine poudre, puis purifié
      Velázquez l'utilisait comme matière de charge avec le lapis-lazuli
      Il a des propriétés siccatives notoires, c'est pour cela qu'il était utilisé en mélange avec d'autres pigments bleus, moins siccatifs
      C'est un pigment très transparent dans l'huile, il est préférable de l'utiliser dans les techniques aqueuses, dans lesquelles il sera d'ailleurs plus stable
     Indice de réfraction : 1,5
     Le smalt est disponible en 2 variétés, en poudre ainsi qu'en blocs


    LE BLEU DE PRUSSE DIT AUSSI BLEU DE BERLIN
    bleu de Prusse bleu de Prusse

     Colour Index: Pigment Bleu PB 27 77510
    constitution-chimique C'est un pigment constitué par du potassium (I), du fer (II) et (III), du sodium et de l'eau
     Formule chimique : Me(I) Fe(II) Fe(III) (CN)6H2O et aussi Fe4[Fe(CN)6]3, nH2O
     Il est fabriqué par précipitation de ferrocyanure ferreux, à partir d'un ferrocyanure alcalin et d'un sel ferreux, puis par oxydation, en milieu acide, à chaud, au moyen d'un chlorate alcalin
     La découverte fortuite, du bleu de Prusse, est attribuée à Diesbasch et Dippel, vers 1704-1707
     Il présente une bonne solidité à la lumière
     Résiste aux acides et aux solvants courants, mais il est décomposé par les solutions alcalines en dégageant de l'hydroxyde ferrique brun
      Mélangé à du blanc de titane, il permet d'obtenir une gamme de tonalités diverses et variées
     Il est avantageusement remplacé, par le bleu héliogène
     Densité : 1,97
     Prise d'huile : 35 %
     Indice de réfraction : 1,56


    LE BLEU OUTREMER
    bleu outremer clair bleu outremer fonce broyage de Bleu Outremer Clair

    Color Index : Pigment Bleu N° 29 - 77007
    Description chimique: Aluminosilicate complexe, avec un sulfure alcalin.
    C'est un bleu, inventé à l'époque pour remplacer, le Lapis-lazuli trop cher. A la suite d'un concours organiser, en 1824, par la société d'encouragement pour l'industrie nationale, avec un prix de 6000 francs, JB Guimet réussi, à fabriquer du bleu outremer artificiel; le prix lui sera attribué en 1828.
    Ce pigment possède une stabilité remarquable, sauf dans les acides, si bien que ces dernières années, des industriels ont fabriqués des qualités enrobées, permettant de palier, ce défaut.
    C'est un pigment hydrophile
    . Il développe, une belle teinte à l'eau; à l'huile il est transparent, son pouvoir colorant est faible.
    Très pratique dans les glacis.
    Pigment non toxique.
    Prise d'huile = 35%
    Indice de réfraction = 1,5

    BLEU DE ZIRCONIUM VANADIUM BLEU DE ZIRCON CÉRULÉUM DIT AUSSI BLEU SPINELLE ET BLEU LUMIÈRE


     Colour Index Pigment Bleu PB 71.77998
    Pigment artificiel, constitué par du silicate de zirconium et de vanadium : (Zr, V) SiO4, de la famille des spinelles et des PICs. Le Bleu de zirconium vanadium est confectionné par calcination à haute température d'un mélange de zirconium (IV), d'oxyde de silicium (IV) et d'oxyde de Vanadium (IV) en proportions variables pour créer une matrice sous forme de zircon cristallin. Sa composition peut comprendre en tant que modificateurs moins de 5 % d'une combinaison d'halogénures alcalins et/ou alcalino-terreux. C'est un pigment considéré non toxique, mais nocif classé sous le numéro de transport 3285, figurant à la classe 6.1 des produits dangereux. Les pigments ne sont pas faits pour être portés à la bouche.[75] Les propriétés toxicologiques de ce pigment n'ont pas été entièrement étudiées (2009). Densité : 4.62 Kg/l. C'est un pigment très stable, compatible avec tous les pigments et toutes les techniques picturales.

    les pigments bleus

    VOUS RETROUVEREZ TOUS LES PIGMENTS BLEUS DANS MON LIVRE

    ACHETER LE LIVRE

    TECHNIQUES DE PEINTURE ORIGINALES

    Ce sont quelques recettes que j'ai améliorées ou mises au point, que j'utilise et que j'ai validé et testé depuis quelques années

    • LA CERA COLLA

      Une Technique Originale
      La Cera Colla est une des techniques les plus pérennes avec l'encaustique, car elle est constituée par de la cire. Elle demande un liant secondaire afin d'adhérer aux supports ; on choisit le meilleur liant suivant l'application que l'on désire obtenir. Cette peinture peut également être structurée en ajoutant une charge.
      • Naturelle
      • Non Toxique
      • Sèche vite
      • Très Plastique
      • Très Pérenne
    • POLYU 1K

      PEINTURE AU LIANT POLYURETHANE
      UN COMPOSANT
      Les polyuréthanes ont trouvé des applications importantes dans l'industrie des peintures en raison du fait qu'ils possèdent une excellente résistance à l'abrasion, une grande dureté, une résistance à la corrosion, ainsi que d'une large gamme de propriétés mécaniques et chimiques.
      • Rendu Mat ou Brillant par polissage
      • Sèche très vite
      • Composant 1K aqueux
      • Très résistant
      • Très peu Toxique
    • PEINTURE VERNIS

      LA PEINTURE AUX VERNIS
      Les restaurateurs d'art utilisent pour retoucher les tableaux de maîtres une peinture faite de pigments broyés avec un vernis pur, soit du Paraloid© B72 dans de l'acétate d'éthyle soit de la résine mastic dissout dans de l'essence de térébenthine.
      • Naturel pour le mastic
      • Synthétique avec le paraloid©
      • Tire très vite
      • Rendu brillant ou mat
      • Filé très agréable
      • Nocif à cause des solvants
    Artiste peintre - Illustrateur - Auteur

    DAVID DAMOUR

    je suis artiste peintre, illustrateur et auteur français, né le 29 septembre 1967 à Soisy-sous-Montmorency près de Paris. Je peins depuis l'âge de 9 ans (1975). J'ai toujours peins depuis aussi loin que je me souvienne ; j'ai commencé à l'académie de peinture de la ville ou j'ai grandis, avec un ancien professeur des beaux-arts, R.R.Bloch, qui y animait tous les samedis après midi, un atelier de peinture pour les adolescents et les enfants.
    J'écris également depuis l'âge de 14 ans. J'ai toujours eu une soif d'apprendre ; à partir de 14 ans j'allais seul en train et métro à la bibliothèque du centre Georges Pompidou à Paris, pour faire des recherches et écrire des exposés sur toutes sortes de sujets.
    Plus tard vers 25 ans, j'ai étudié tout particulièrement les minéraux et la physique chimie des peintures à l'université Pierre et Marie Curie de Jussieu à Paris (France), puis durant 2 années les écrits sur les pigments et le métier du peintre spécialement à la Bibliothèque Forney et à la bibliothèque des arts décoratifs ainsi que celle du centre Georges Pompidou à Paris.
    J'ai également fréquenté durant une année, tous le jours, assidûment et conjointement le cabinet des dessins du Louvre et les musées du Louvre et d'Orsay.
    J'ai également fréquenté pendant mes premières années d'études l'école des beaux-arts de Paris. C'est vers l'âge de 24 ans que j'ai commencé à m'intéresser tout particulièrement au métier du peintre et il se dégage de ces 15 années d'études et de recherche, une chose primordiale dans ma démarche, qui est le rapport et le contact physique avec les minéraux, les pigments, les matériaux et la matière, c'est pour cela que la mise en oeuvre et l'utilisation des peintures est si importante pour moi, elle est l'âme de l'oeuvre d'art, ce qui lui donne vie au travers du filtre de l'artiste et selon l'outil utilisé, lui confére sa forme et son aspect final.

    Je crée très souvent des recettes de peinture et je peins des oeuvres hautes en couleur pour la plus grande satisfaction des amateurs qui collectionnent mes oeuvres.


    facebook
    Suivez moi sur facebook. 

    Avis des lecteurs

    Jean-Pierre-Brazs
    Narayan khandekar
    Bibliothèque Forney où vous pouvez retrouvez mon livre
    Ôkhra | comptoir librairie de Roussillon Distributeur de mon livre

    EXTRAIT DU LIVRE EN VIDEO

    2017©David Damour PigmentsRecettes
    00:48

    Pour me contacter

    Si vous avez des questions purement techniques ou bien des suggestions pour mon prochain livre "Minéraux Pigments Peintures", elles seront les bienvenues.
    Je donne également des conseils et des cours aux peintres de niveau avancé, afin de les aider avec des questions d'ordre technique soit pour passer un cap afin de résoudre des problèmes de peinture ou pour en inventer de nouvelles, soit tout simplement pour parler de peinture et de technique et découvrir dans mon Labo-atelier, des minéraux et des pigments d'exception, ainsi que le métier du peintre et la magie de la réalisation de peintures originales, vives et lumineuses.