Faites vous plaisir en achetant un de mes savons
100% naturels contenant jusqu'à 10%
de glycérine naturelle 

David Damour's
2020 COLLECTION 

SAVONS

L'HISTOIRE DE MES SAVONS

j’ai emprunté le tablier de "Maitre Savonnier" le 21 avril 2020 parce que j'aime faire des choses différentes et expérimenter ;-) je suis ce qu'on appele un Maker, un touche à tous, mais avec une propension envers les colorants : donc je me suis mis à fabriquer des savons colorés naturellement avec les végétaux ♻️ dont je parle dans mon livre N°3 et j'ai ressortis une liste d'environ 30 colorants naturels avec lesquels on peut peindre avec des liants alcalins, mais également fabriquer des savons aux teintes chatoyantes qui m'ont permis de tester environ 30 colorants, d'une pierre deux coups comme on dit, mais ces savons possèdent également des propriétés uniques communiquées par certaines plantes et donc par leurs principes actifs : par exemple l'arnica possède des propriétés régénératrices, anti-inflammatoires, anti-ecchymose et cicatrisante, le savon au café est purifiant et anti-odeur pour la cuisine par exemple, le savon au pastel est très bon pour la santé, c'est un antiseptique, le savon à la camomille apaise le feu de la peau, ainsi chaque savon à ses propriétés propres selon le végétal
et le colorant utilisé. 

Savons au Pastel

Savons au Pastel

Le pastel bien sûr pour faire des bleus et des bleus verdâtres qui deviennent clairs avec la saponification, mais le bleu réapparaît quand on utilise le savon.
Avec du pastel moins bleu, avec la lévigation N°5, on fait du savon gris. Avec un peu de cochenille on fait des violets très clairs.

Savons à la cochenille

Cochenille et Soude

La cochenille permet d'obtenir une multitude de teintes du rouge flamboyant en passant par toute une gamme de rose et pour finir avec de sublimes violets toutefois il faut utiliser de la cochenille très rouge et l'ajouter juste avant la trace.

Savons jaunes

Les Savons Jaunes

L’immortelle des sables + l’églantier en poudre + du cosmos donne un très bel orange avec de l’œillet d’inde ou du souci en inclusion. L’églantier seul en poudre donne un très bel orange. La gaude + le myrte + le sophora donne un jaune clair. La rose trémière donne un macérât violet qui est cuit par la soude, il donne un savon jaune ocre très clair, on dirait un savon au miel, c'est le plus beau que j'ai fais ésthètiquement parlant. La grande camomille donne de l’ocre jaune, un savon purifiant et contre le feu de la peau, j'en ai fait du savon à barbe. Avec l’arnica on obtient un très beau savon jaune vif aux propriétés régénératrices, anti-inflammatoires, anti ecchymose et cicatrisante. La grenade devrait donner également un sublime jaune. En fait tous les végétaux jaunes résistent naturellement plutôt bien à la saponification si on les introduit très froids.

IL ÉTAIT UNE FOIS
LE STATUT DU SAVON

Mes Savons sont exclusivement à destination pour laver les Pinceaux et les Brosses du Peintre, pourquoi cela ? tout simplement parce que je ne peux pas vendre du savon comme étant du "cosmétique", il faut être déclaré comme "Savonnier" pour avoir le droit d'en vendre en tant que "Savon cosmétique" et il faut payer une taxe d'au moins 200€ par recette pour les faire controler comme si on vendait de l'uranium ;-) pour 30 savons faites le compte!
Donc si vous acheté et utilisez mes savons pour vous laver les mains, ce sera votre choix et un effet secondaire fortuit, car je ne peux les vendre explicitement comme du savon cosmétique ;-) mais avouez que ce serait vraiment dommage tout de même que vous ne puissiez pas profiter de mes savons dont les propriétés sont bien réelles comme tout savon fabriqué artisanalement avec de très bons produits naturels : la preuve, quand on frotte dans les mains, sous un filet d'eau tiède, mes savons, du colorant pur s'en échappe et apporte ses bienfaits puissance 10, cela tiens à la méthode employé, car les savons à froid n'existe pas, c'est un bon mot qui fait cool, mais c'est archi-faux : on utilise la chaleur de bout en bout en saponification dite "à froid" plus faible bien sûr que les savons à chaud, toutefois on devrait plutôt dire "Saponification Passive", car au début elle est à 70°C avec la soude dans l'eau et juste avant de couler les savons elle est de 30°C à 50°C, d'ailleurs il faut faire chuter la température pour préserver les colorants au coeur du savon afin de pouvoir les retrouver intact plus tard au moment de l'emploi avec nos pinceaux ;-) ou dans nos mains sinon les colorants sont brulés et ils foncent pour devenir bruns, c'est rédhibitoire.

1

Colorants
Naturels

On choisi 
des végétaux que l'on veut utiliser d'après leur teinte.

2

Macérats

On réalise des macérats avec de l'eau et des végétaux
au micro-onde,
c'est très rapide.

3

Encres

On fabrique
des encres 
très concentrés
pour teinter
tous ce que l'on veut, savons et peintures.

4

Pigments

On réalise des laques  
avec les macérats
ainsi les colorants
en poudre sont plus faciles à gérer. 

5

Soude

On fait refroidir les colorants ou on dilue les pigments avec un peu d'eau gelée ou on utilise un macérât très concentré et gelé.

6

Saponification

Le savon est à pH 12,5 juste après avoir été démoulé : il ne sera utilisable qu'en dessous de pH 11,5 ; par exemple le savon d'Alep est à pH 11,5.

100% NATURELS CONTENANT DE 7 à 10% DE GLYCÉRINE

LE SAVON EST

SURTOUT EN CE MOMENT 😉

SAVONS AU DÉTAIL

FRAIS DE PORT DE 4€ COMPRIS EN FRANCE 
JUSQU'A 2 SAVONS AU DELA DE 2 SAVONS AJOUTER 4€.

Contact

Si vous voulez commander une quatité spéciale ou un savon de la couleur de votre choix où bien si avez une question, pour n'importe quoi, n'hésitez pas à m'écrire.

Téléphone

Parler en direct avec David

+ 33 07 74 80 03 60



Suivez-moi

SOCIAUX  MEDIA

Newsletters

INSCRIVEZ-VOUS CI-DESSOUS POUR MES NEWS

 © 2020 ©Tous droits réservés David Damour
David Damour L'art-Chimiste PigmentsRecettes
Ce document a été modifié la dernière fois le: