LES PIGMENTS BLANCS

L'ILMENITE
LE MINERAI DE TITANE

LE BLANC DE TITANE
LE PIGMENT

   LE BLANC DE TITANE  

 Colour Index : Pigment White N° 6 - 77891
 Indice de réfraction : Rutile = 2,71 - Anatase = 2,42 -
 Prise d'huile : 18,7 à 22 % suivant la provenance
 Densité = 3,9
 Formule Chimique : TiO2;
 constituer par du dioxyde de titane, dérivé du minerai de titane noir : l'Ilménite  un minéral de fer et de titane de formule chimique : FeTiO3
  FeTiO3
 On fabrique le blanc par hydrolyse et calcination à  900°C, du minerai pour obtenir du dioxyde de titane.
Composition type d'un blanc de Titane :
TiO2 = 89% Alumine = 3.3% Silice= 5.5 % .
 Actuellement on confectionne des blancs de Titane, plus écologiques pour l'environnement avec un procédé aux chlorides sans acides dilués.
  Le rutile est le plus utilisé, car il est plus couvrant et colorant que l'anatase, toutefois l'anatase est plus blanc.
 Certain blanc de titane on une tendance au farinage, que l'on peut, amoindrir en leurs ajoutant, un peu de charges du genre  lithopone ou du blanc de plomb.
J'ai personnellement, remarqué, que le blanc de titane jaunis plus que le véritable blanc de plomb, lorsqu'on met les tableaux dans l'obscurité, toutefois, de nouveau à  la lumière, le jaunissement, s'estompe en partie.

BLANC DE TITANE

LE BLANC DE PLOMB
DIT AUSSI CÉRUSE

   LE BLANC DE PLOMB  

Dit aussi Céruse, Blanc d'argent, Blanc de Cremnitz, Blanc de Berlin, Blanc de Hollande, Blanc de Clichy , etc.
C'est un carbonate basique de plomb hydrogéné de Formule chimique : 2PbCO3 Pb(OH)² et aussi C2 H2O 8Pb3
Pigment minéral naturel et artificiel
Colour index : Pigment White N° 1 - 77597
Indice de réfraction 2.1
Prise d'huile : ~ 10 à 15 % suivant les échantillons
Décomposition thermique : environ : 315°C
Densité : 6,9 g/cm3 à 20°C
Soluble dans les acides et les solutions alcalines
Insoluble dans l'eau à 20°C
pH = 7 pour 100 g/l d'eau, à 20°C
Il est connu depuis l'antiquité sous Pline l'Ancien.
Le carbonate de plomb est naturellement présent dans la cérusite, l'un des trois minerais de plomb trouvés assez abondamment pour former des gisements exploitables afin de constituer du plomb à l'état solide.
Il est possible de confectionner de ce blanc en mettant de fines plaques de plomb, en suspension dans un conteneur clos et étanche, à chaleur modéré, en présence de vinaigre et/ou de fumier. Une couche blanche et pulvérulente, se forme à la surface du métal, au bout de quelques semaines, on récupère par grattage, cette poudre blanche que l'on purifie par lavages successifs dans l'eau.
Plus la teneur en plomb du métal est grande, plus le pigment sera pur et blanc.
Ce blanc est interdit en France depuis 1916.
J'ai acheté de ce blanc dernièrement chez Kremer,toutefois on m'a demandé une preuve de sa destination.
Si vous n'êtes pas professionnel, il y a peu de chance que vous puissiez vous en procuré, son utilisation ainsi que tant d'autres pigments historiques, est très règlementés et à juste titre.
Si vous utilisé souvent des pigments toxiques, veillez à faire une analyse de sang orienté métaux lourds chaque année, car le plomb s'emmagasine au fil du temps.!!!!
J'utilise ce blanc depuis plus de 20 ans et je n'ai jamais eu de problème, à partir du moment, où l'on applique certaines règles simples de sécurité, il n'y a pas de raison, d'avoir de désagréments, de plus utiliser dans la technique, au vernis gel, il est isolé, comme dans une gangue et donc non réactifs, une fois secs.
De toute façon, les pigments ne sont pas faits pour être portés à la bouche.
Le blanc d'argent est le plus beau blanc pour la peinture à l'huile et à tempera; il est irremplaçable, car il ne demande que 13 % d'huile lors du broyage.
Les films qu'il produit sont très durs, à la limite de la cassure, c'est pourquoi je lui ajoute toujours une petite dose de cire saponifiée mélangée à de l'huile de noix pure afin de le plastifier.
C'est un pigment qui durcit très vite, en quelques semaines, suivant l'épaisseur appliquée on peut déjà le glacer.

LE BLANC DE PLOMB

LE BLANC DE ZINC

   LE BLANC DE ZINC  

 Colour Index : Pigment White N°4 - 77947
Formule Chimique : ZnO
Constituer par de l'oxyde de zinc ZnO à 99.8 % min, ainsi que des traces d'autres minéraux tels que: Cuivre 1 mg/kg max; manganèse 1 mg/kg max; Fer (Fe) 2 mg/kg max; Plomb (Pb) 15 mg/kg max; Cadmium 10 mg/kg max; Arsenic 5 mg/kg.
Densité= 5,5 à 5,7
Indice de réfraction : 2,01
Prise d'huile : 20 %
Les minerais naturels de zinc sont constitués, de blende, de sphalérite (ZnS) , de calamine (CO3 Zn).On obtient le métal par grillage, puis par réduction directe par le carbone, à l'aide d'injection d'air au moment de la réduction du métal.
Le zinc était connu dés le I siècle de Dioscoride (médecin et botaniste) et des alchimistes du moyen âge qui l'appelait " Lana Philosophica", mais il n'était pas connu, ni utilisé en peinture, c'est vers 1780, qu'il apparait, mais ne fut vraiment utilisé par les peintres que vers 1850.
On le commercialisa au XIXe siècle, à l'issue de la lutte qui opposa, le blanc de plomb au blanc de zinc, afin de réduire les cas de saturnisme, des ouvriers fabricant le blanc de plomb et les ouvriers du bâtiment l'utilisant, toutefois, malgré toute la publicité faite autour du blanc de zinc, ce fut le Blanc de titane qui en profita et qui vit sa production et sa demande décuplées.
Ce blanc possède quelques défauts, et pas des moindres, par rapport aux autres blancs; il a une tendance à se fissurer à l'huile et il est instable en milieu acide; par contre il n'est pas toxique.
Il est préférable de l'utiliser dans les peintures et techniques aqueuses.

LE BLANC DE ZINC

LE BLANC DE LITHOPONE

   LE BLANC DE LITHOPONE  

 Color Index : Pigment White N° 5 - 77115
Densité = 4,3
Indice de réfraction : 1,84
Prise d'huile : 20 % environ
Formule Chimique : BaSO4 + ZnS
Constitué par de l'oxyde de zinc.
Coprécipitation de sulfure de zinc et de sulfate de baryum dans des proportions d'environ 60 % de sulfure de zinc et de 40 % de sulfate de baryum.
Calcination du résultat des 2 mélanges à prés de 1000°C, à l'abri de l'air, lavé puis réduit en poudre.
Conçu et breveté par G.F Douhet, le 6 novembre 1847.
Toxicité nulle.
Il ne faut utiliser que du lithopone de qualité, ainsi il sera compatible avec tous les liants et tous les pigments.
Il possède un bon pouvoir colorant et couvrant.
Sa tenue dans le temps est vérifiée, s'il est de bonne qualité.
On l'utilise en règle générale dans les peintures de types vernissées, vu sa bonne tenue aux acides; dans les enduits à la colle de peau, à hauteur de 30% (pas plus), afin de rendre ceux-ci plus blancs.

LE BLANC DE LITHOPONE

LE BLANC FIXE
OU DE BARYTHE

  Le Blanc Fixe
ou de Barythe
  

 Colour Index : Pigment White N° 21 artificiel et N° 22 -77120 naturel
Indice de réfraction : 1,55
Prise d'huile : 20 % environ
Formule Chimique : Ba(SO4); constituer par du sulfate de baryum naturel en poudre, d'une grande pureté, obtenue par précipitation.
Il possède un faible pouvoir masquant.
Il fait partie des pigments les plus stables et c'est pourquoi on l'utilise pour augmenter la masse volumique des pigments onéreux ou pour agglutiner un blanc de titane trop dense.

Le Blanc Fixe
ou de Barythe

LE BLANC DE TUNGSTÉNE

  LE BLANC DE TUNGSTÉNE  

Tungstate de Baryum hydraté de Formule Chimique : W O4 BA H2O; constitué par un mélange de solutions de Tungstate de soude et d'acétate de baryum.
C'est un pigment, peu usité, mais qui servit en peinture d'art.
Au vu du prix de sa fabrication trop onéreuse, l'industrie abandonna ce pigment, qui possède toutefois de bonnes qualités couvrantes et qui est inaltérable.

LE BLANC DE TUNGSTÉNE

-->

LE BLANC D'ÉTAIN

  LE BLANC D'ÉTAIN  

 Colour Color Index : Pigment White N° 15
Bioxyde d'étain de Formule Chimique :SnO2
Préparer par chauffage du métal à l'air, on obtient, une poudre blanche dont on se servi au moyen âge, dans les émaux.
C'est un pigment couvrant.
On proposa son utilisation en peinture, mais sa fabrication est trop onéreuse ( 90 € le kilo), comparée à d'autres blancs.
Kremer, en dispose dans son catalogue, actuellement.
Techniques possibles : Acrylique, Tempera, Peinture à l'eau, Céramique, Liants Silicate, Peinture sur verre.
-->


Astuces - Tips
Profitez de ce formulaire pour poser vos questions techniques ou tout autre question sur la peinture. Détaillé le plus possible afin d'obtenir une réponse la plus précise qui soit. Je vous répondrais le plus vite possible.
Take advantage of this form to ask technical questions or other questions about painting. Detailed as possible to get the most accurate response possible.