Les pigments Bruns et Bitume du Metier de l'Artiste Peintre et le livre de David Damour

LES PIGMENTS BRUNS

BRUNS DE MANGANÈSE
INTENSE ET FONCÉ

LE BRUN DE MANGANÈSE

Colour Index Pigment Brown PBr 8 77727/28/30
Composition chimique: oxyde de manganèse
(Mn3O4) minéral naturel ou artificiel.
C'est un bioxyde de manganèse, précipité par action, sur une solution de chlorure de manganèse et d'une solution de carbonate sodique, contenant un peu d'un hypochlorite alcalin.
C'est un pigment très solide à la lumière, moyennement transparent, et qui remplace avantageusement la terre d'ombre brûlée.
C'est un pigment profond, brun à tonalité chaude, soutenue, au fort pouvoir colorant, que l'on peut utiliser comme substitut du bitume, néfaste aux peintures à l'huile.
Indice de réfraction : 1,9 à 2,1 suivant les échantillons
Prise d'huile : 20ml d'huile de noix pour 100 grammes de pigment, soit 18,6 %.

BROYAGE À L'HUILE
DE BRUN DE MANGANÈSE INTENSE

LES BRUNS DE SPINELLES

HÉMATITE CHROME ET ZINC À PHASE SPINELLE

Ces Bruns de Spinelles sont des pigments minéraux artificiels créés après les années 1960 et fabriqués en calcinant intimement, un mélange d'oxydes de métaux, à des températures entre 800 et 1400°C. Pendant le processus de calcination, un composé chimique se forme avec sa propre structure cristalline, tel que du rutile ou du spinelle; l'ajout d'ions colorés de divers métaux donnent leurs teintes à ces pigments. La teinte désirée est obtenue en sélectionnant des oxydes de métaux spécifiques. Ces oxydes sont confectionnés avec des métaux comme le Chrome, le nickel, l'antimoine, le titane, le manganèse, le cobalt, l'aluminium, le zinc, le fer, le cuivre, le praséodyme, le zirconium,l'yttrium, etc..
Le produit résultant est broyé en une fine poudre, afin que la dimension des particules soit optimale.
Propriétés des pigments de spinelles :
- bonne stabilité à la chaleur
- insoluble
- résistance chimique excellente
- ne saignent pas
- non migrant
- bon indice de réfraction
- bonne dispersabilité
- haut pouvoir couvrant
- couleurs intenses et lumineuses
Prise d'huile : 9 à 30 %
Indice de réfraction : 2 à 2,2
Ces pigments font partie de la famille des pigments hautement performants, que l'on nomme aussi PICs pour pigments inorganiques complexes.

LE BRUN DE FER ZINC À PHASE SPINELLE

Composition chimique : Fe2O4Zn
Colour Index : PY 119 77496.
Le Brun de spinelle fer zinc, est fabriqué par calcination de zinc (II), d'oxyde de fer (II) et d'oxyde de fer (III) dans des proportions variées qui créent ioniquement une matrice cristalline homogène, sous forme de spinelle. Des modificateurs tels que: Al2O3 ou d'autres substances comme : InO2, NiO, SiO2, SnO2 et/ou TiO2 peuvent intervenir.
Densité : 4,60
Prise d'huile : 20%

LE BRUN VAN DIJCK

LE BRUN VAN DIJCK


Colour Index : Pigment Brun PBr 9 77430
Ce brun est du ferrocyanure de cuivre : CuSO4 + Fe2(CN)6.
Le véritable Brun Van Dijck de Colour Index Pigment Naturel 8, NBr8 est une sorte de lignite, constituée par de la terre, de la tourbe, du fer, de l'alumine et de la silice.
Il existe un Brun Van Dijck de la République Tchèque, celui-ci étant incompatible avec l'huile.
La variété inorganique rougeâtre provient de calcination forte, jusqu'au frittage, d'ocres, suivi de broyage.
La variété synthétique provient de colcotars vitriol calciné ou naturel : le chalcitis : c'est un oxyde ferreux, (contenant du cuivre, que l'on calcine) ou des résidus d'acide sulfurique.
De nuance brun rougeâtre très profonde, le brun Van Dijck est un pigment, franc et agréable à utiliser, mais très difficile à trouver pur.
Prise d'huile : 30 à 40 %

LES BRUNS OXYDES DE FER
610, 640, 655, 660, 686

LES BRUNS OXYDES DE FER
610, 640, 655, 660, 686

Ce sont tous des mélanges d'oxydes synthétiques, d'oxydes rouges, noirs et jaunes (920) suivant la teinte.

BITUME

LE BITUME

Bitume de Judée, Asphalte (un composant), Gilsonite
Colour Index Natural Black NBk 6
Les asphaltes naturels ou bitumes sont des hydrocarbures constitués exclusivement d'atomes de carbone (C) et d'hydrogène (H), que l'on trouve à l'état naturel sous forme de sédiments noirs et compacts, solides, rayés par une pointe de métal, mais non par l'ongle.
Le bitume fond facilement dans les huiles et certains solvants, il constitue l'état résiduel d'une distillation ou évaporation naturelle d'anciennes nappes de pétrole asphaltique, qui sont proches, par leurs compositions de l'asphalte qui revêt les chaussées.
En 2016, on obtient le bitume par distillation artificielle des pétroles de mêmes types.
Certains pigments au sens large comme le bitume, le noir de carbone, et le brun de Van Dijk sont considérés comme des inhibiteurs d'oxydations, ils sont donc de ce fait anti siccatifs.
Les asphaltes se trouvent rarement à l'état libre dans les sédiments, mais le plus souvent en imprégnation dans des grès ou des marnes = schistes bitumineux, sables et calcaires asphaltiques.
Ainsi, le bitume est très néfaste en peinture et ce n'est rien de le dire, s'il n'est pas convenablement isolé et si les couches profondes et adjacentes ne sont pas protégées par un vernis isolant oléorésineux (médium de Rubens).
On ne peut pas considérer le bitume comme un pigment, mais plus comme un colorant soluble dans l'huile, possédant des propriétés thermoplastiques : se dit d'une substance qui s'amollit sous l'effet de la chaleur sans que cela ne modifie ses propriétés, en l'occurrence pour le bitume, on parle de redissolution.
On l'utilise dans des mélanges oléorésineux de types médiums de Rubens ou vernis liquide, en prenant soin de protéger les sous-couches et les parties en contact avec lui d'un vernis isolant à la gomme-laque N° 36 ou N° 36-1, suivant la nature de votre peinture.
La gomme-laque est la seule résine capable d'éviter le phénomène de Lixiviation et de migration de telles substances néfastes et solubles présentes dans certains pigments comme la terre d'ombre et certains colorants comme le bitume. Ces agents solubles finissent inexorablement par envahir tout le tableau par l'action de ramollissement et de redissolution des substances organiques qui les constituent, elles finissent irrémédiablement par migrer dans les couches profondes des ouvres sur lesquelles elles sont appliquées.


Astuces - Tips
Profitez de ce formulaire pour poser vos questions techniques ou tout autre question sur la peinture. Détaillé le plus possible afin d'obtenir une réponse la plus précise qui soit. Je vous répondrais le plus vite possible.
Take advantage of this form to ask technical questions or other questions about painting. Detailed as possible to get the most accurate response possible.