Les Pigments Naturels de Plantes de l'Artiste Peintre du XXIe et les 4 livres de David Damour

LES PIGMENTS EXTRAITS
DES PLANTES

le Laquage
des succédanés

le Laquage
le Matériel





VOICI REPRODUITE ICI EN PARTIE LES PAGES SUR
LES PIGMENTS À PARTIR DE PLANTES ET DE VÉGÉTAUX
DE MON 1ER LIVRE "PIGMENTS ET RECETTES"
LE MÉTIER DE L'ARTISTE PEINTRE DU XXIe SIÉCLE

 Voici une liste de matériel nécessaire, pour faire des laques :

 Extrait de végétaux
 Alun de potassium ou cendres de bois (chêne)
 Cristaux de soude (pH : 14).
 Ammoniaque (pH : 12).
 Borax (pH : 9,5).
 Sulfate d'alumine pour laquage.
 Sulfate de Fer pour faire de l'encre noire et brune.
 Carbonate de calcium et/ou Kaolin.
 Camphre comme conservateur.
 Bicarbonate de soude comme base neutralisante.
 Jus de citron pH = 2 (acide) pour abaisser l'alcalinité. voir liste pH

PH-mètre
et
solution tampon pH 7.00 pour vérifier l'alcalinité et l'acidité de tous les liants et peintures
et pour noter les coloris obtenus en fonction du pH des solutions de laquage.

On extraits des plantes toutes sortes de succédanés qui doivent être traités afin d'obtenir une poudre, un pigment, utilisable en peinture.
Il faut fixer (précipiter) le principe colorant impalpable sur un substrat, cette action se nomme : le laquage.

Une laque est composée par 4 constituants :
 Un colorant :   feuilles,   fleurs, fruits, racines, etc.
 Un substrat : Une charge : du carbonate de calcium, de la craie.
 Un cation: de l'alun ou de la cendre de bois (chêne)
 un précipitant : des cristaux de soude ou à défaut de la cendre de bois.
Suivant le choix des composants, on obtient divers résultats et différents coloris, suivant que la solution est alcaline ou acide.

 Par exemple avec le chou rouge, on obtient jusqu'à 4 teintes, du violet, du bleu, du vert et du rose, suivant que l'on rajoute, de la potasse dite aussi " lessive" (pH : 13), de la soude (pH : 14) ou du jus de citron pur (pH : 2.59).
Le procédé de laquage se déroule en général ainsi:
dans une première cuve, on dissout dans de l' eau du sulfate d' alumine : Al2(SO4)3 et du carbonate de sodium : Na2CO3 et l' on obtient un gel d' alumine
dans une deuxième cuve, on prépare une solution de colorant dans l' eau,
on mélange le contenu des 2 cuves et l'on précipite la laque avec des cristaux de soude (pH : 14) ou à défaut de la cendre de bois.
La laque est filtrée, séchée et pulvérisée.
À partir de la racine de garance pour la précipitation des laques, on utilise : l'alumine.
La laque que l' on obtient est faite d'alizarine sur un substrat d' alumine et la charge est le carbonate de calcium.
Il faut veiller à l'indice de potentiel d' hydrogène final, le pH, si vous ne voulez pas détruire votre papier, vos supports.
Ainsi, chaque plante à son mode opératoire, mais en général le principe reste le même.
Un acide est un produit chimique qui contient de l'hydrogène :H.
Une base est une substance chimique qui comprend de l'hydroxyle (OH).
On neutralise l'acidité ou l'alcalinité d'une solution, en lui ajoutant son contraire, les bases sont neutralisées par les acides :
On peut utilisé de la soude ou hydroxyde de sodium comme acide neutralisant.
Un acide est neutralisé par une base; la réaction en résultant produit un sel et de l'eau (de l'eau salée).
On peut aussi utiliser du bicarbonate de soude, comme base neutralisante.

solution tampon ph7
qui permet de regler l'appareil

La Fleur de Mauve noire
de la Rose Trémière.

  La mauve noire 
La mauve noire dite " Rosea Althaea" ou " Rosea Alcea" de la famille des Malvacées ne doit pas être confondue avec la mauve sauvage, la "Sylvestris Malva" qui n'a pas de fleur noire, mais plutôt des fleurs rouge bleu.
La Rosea Althaea est originaire de Chine, elle arriva en Europe par la Syrie.
C'est une plante herbacée qui peut croître pendant six années, mais c'est plus généralement, une fleur annuelle.
Une seule plante peut produire, jusqu'à mille fleurs, qui donneront, approximativement une livre (453,592 grammes), une fois sèche.
Les fleurs cueillies peuvent être tannées sans chaleur supplémentaire; celles qui sont séchées dans l'ombre contiennent plus de teinture, que, lorsqu'elles sont séchées au soleil.

fleurs de mauve; Les secrets du Metier du peintre par David Damour 2015

Les fleurs doivent être protégées de l'humidité.
Dans les années 2000, l'Allemagne était le fournisseur le plus important,en fleurs de mauve.
On cultive, actuellement cette mauve, principalement près de Nuremberg,en Allemagne, puis elle est exportée vers la France et l'Angleterre. La Turquie aussi est un centre important, de la culture de cette mauve.
Je l'utilise pour faire des encres noires très subtiles avec des reflets métalliques, violacés suivant le liant utilisé.
Recettes à venir, je dois préparer une encre dans très peu de temps, inscrivez vous au flux RSS pour être tenu au courant des mises à jour.

Fleurs de mauve

La garance
sous forme de poudre impalpable

 La Garance naturelle et synthétique
 
Colour Index Natural Red NR 9.75330/ 340/ 350/ 370 /410 /420
Colour Index Pigment Red PR 83 58000 et Pigment Red PR 112 12370 pour la quinacridone synthétique
Formule chimique de la garance synthétique : C14H8O4
La garance est un mélange naturel de 6 colorants, tirés de la racine de la garance, sous forme d'hétéroside dont l'alizarine.
L'alizarine fut synthétisée, en 1878, par les chimistes allemands Graebe et Libermann; Le nom du principe actif est le di hydroxyle- 1,2 anthraquinone.
Ce colorant doit être, fixer sur un support insoluble pour devenir un pigment palpable.
La garance est connue depuis bien avant l'ère chrétienne, en Inde et en Perse (Iran).
Le laquage peut être effectué sur de l'hydroxyde d'aluminium, ainsi que sur celui de fer, de calcium et de chrome permettant d'obtenir toute une gamme d'autres tonalités suivant la plante de base. Non toxique.
Densité relative suivant le mordant mais en général 1kg remplie une bouteille d'eau de 75 cl
Indice de réfraction : 1,8.
Prise d'huile moyenne de 80 %.
La garance est sensible en milieu alcalin et ne peut être utilisée dans la technique de la fresque sinon bonne compatibilité avec les pigments, pouvoir colorant élevé, mais pouvoir couvrant faible, elle est transparente dansl'huile, c'est pour cela qu'on la dénomme " laque de garance", on l'utilise surtout en glacis.
Elle retarde la dessiccation des huiles du fait de sa nature phénolique.
Elle possède une bonne stabilité à la lumière.
En 2000, on avait du mal à s'en procurer, elle semblerait être à nouveau produite localement, dans le sud de la France, cela grâce à l'engouement pour le métier du peintre et la préservation du patrimoine.
J'ai eu la chance, il y a une quelques d'années d'en trouver chez un fournisseur, j'en ai donc acheté 1 kg. Si vous avez la chance de trouver des pigments rares ou historiques pour certains, profitez-en, car vous ne pouvez pas savoir quand l'opportunité se représentera.


La garance sous forme de pigment

La Gomme Gutte

 La Gomme Gutte dite aussi Cambodge 
Dit Garcinia gummi-gutta L., Garcinia cambogia Desr., Cambogia gummi-gutta L., Mangostana cambogia Gaertn.Garcinia cambodia.
  Le nom de Cambodge est dérivé de la province du Cambodge, où elle était initialement produite.
 Colour Index : Natural Yellow NY 24
La gomme-gutte est une gomme-résine jaune d'origine organique tiré des plantes de types Garcinia morella et Garcinia hamburyi (plus rare), qui fournissent tout deux la Gomme-gutte.
 Ces arbustes de la famille botanique "Clusiaceae" sont originaires du Sud-est asiatique et pousse au Siam, en Indochine et au Cambodge pour la variété hamburyi;
 en Inde, à Ceylan et en Thaïlande pour la variété morella.
Le pourcentage de la partie résineuse se situe entre 70 et 75 %.
Propriétés de la Gomme gutte véritable :
Indice d'acide 80,6
Indice d'ester 67,2
Indice de saponification 147,8
Cendre 0,48%
Humidité 3,7%

Gomme-Gutte naturelle utilisé pour cette enluminure; Tout le jaune de cette enluminure est de la gomme gutte; Les secrets du Metier du peintre par David Damour 2016


Elle fut très utilisée au XVIIe siècle, en glaçures jaunes à l'huile dans laquelle elle est stable et solide, mais pour cela il faut là solubiliser avec de l'alcool, puis la mélanger avec du vernis gel ou tout autre médium pour glacis, sinon employez là avec un liant préparé avec de la gomme laque saponifiée.
Sinon sans liant adéquat pour la protéger dans les liants aqueux elle est plutôt fugace.
Composition de la gomme gutte : Elle doit son principe colorant aux Xanthones et aux Hydroxanthones, composés d'acide gambogique, d'acide Isogambogue, d'acide Morellique, d'acide Isomorellique, de Morelline, de Morellinole, d'Isomorellinole, de Desoxymorellinole, de Dihydroisomorelline et d'acide Neogambogique.
La gomme-gutte, a une très belle teinte jaune, mélangée à de la laque et au sang dragon, elle sert de laque dorée; en mélange avec de l'azurite, elle donne de magnifiques verts, remarquable par leurs intensités et leurs profondeurs.
Turquet de Mayerne la cite et donne des recettes de gomme gutte en combinaison avec de l'huile de lin.
On utilise la gomme-gutte principalement en enluminure ou en lavis et sur des supports protégés de la lumière directe.
C'est le seul jaune franc que j'utilise en enluminure, il est de toute beauté.
C'est un produit toxique, 7 grammes est la dose létale pour l'être humain :
Au Compendium de l'EFSA, l'ensemble de la plante (Garcinia gummigutta) est concernée pour avoir un impact négatif sur la santé du fait de la présence d'HCA ou acide hydroxy-citrique (30%).
Il faut porter des gants et un masque lors de sa manipulation sous forme pulvérulente, une fois sous forme de peinture elle ne représente plus de danger direct, sauf si vous buvez votre encre, c'est bien plus qu'une gueule de bois qui vous attends,-).

La Gomme Gutte

Le Noir de Lampe

 Le Noir de Lampe 
 Colour Index : Pigment black PBk 7 77266
Le noir de la lampe est proche du carbone pur amorphe.
 Ce noir d'origine végétal est obtenu par combustion de ramilles de sapins ou de résines de pin, que l'on  brûle dans des lampes à huile spéciales, permettant de recueillir du noir d'une remarquable finesse.

Il possède une nuance grisâtre, qui permet de faire de magnifiques gris neutres.
Indice de réfraction : environ 2,1
Prise d'huile : > 90 %

Le noir de la lampe

L'indigo et l'Indigotine

 L'indigo Naturel et Synthétique
 Color Index : Pigment Natural Blue NB1.75780 et 75790.
Pour l'indigo synthétisé : PB 66 73000
Pigment d'origine végétale insoluble dans l'eau et les alcools, obtenu par infusion et longue macération des feuilles de l'Indigofera Tinctoria, une plante des régions tropicales de la famille des Fabacées, qui pousse en Inde, en Asie et en Afrique.
Pour préparer le colorant, les plantes fraîchement coupées sont trempées jusqu'à ce qu'elles ramollissent.
Au précipité résultant de la fermentation est alors mélangée une base forte, par exemple de l'ammoniaque ou de la soude, afin de rendre l'indigo soluble en partie.
Il est ensuite pressé sous forme de solide pour l'utiliser à l'eau ou séché et broyé en une poudre fine pour une utilisation dans la peinture à l'huile.
Le principe colorant de l'indigofera Tinctoria contient un hétéroside de Formule : C16H10N2O2
L'indigo est connu et utilisé en Inde, depuis au moins 4.000 ans, en Europe, depuis l'Antiquité.
L'indigo est un pigment bleu noirâtre organique.
Il était la seule source de colorant bleu jusqu'à l'invention des colorants synthétiques vers la fin du 19e siècle.
L'indigo fait partie des colorants les plus anciens utilisés pour la teinture des textiles. Pendant des siècles, il fut employé dans de nombreux pays asiatiques, mais également en Mésopotamie, en égypte, en Grèce, au Pérou et en Afrique.
Les Romains utilisaient l'indigo comme pigment pour la peinture et à des fins médicinales et cosmétiques.
C'était un objet de luxe importé via la Méditerranée de l'Inde, par des marchands arabes.
La source la plus typique de l'indigo est le pastel européen, sa qualité n'est pas inférieure à celle de l'indigo indien, mais sa couleur est légèrement plus grisâtre. En 2015, l'indigo est également produit par la bactérie E. coli par génie génétique.
Bayer parvint à synthétiser l'indigotine (disponible en diverses nuances) à partir de 1883, puis elle connut un développement intense vers 1897.
Toxicité nulle.
Prise d'huile : 30 %
L'additif E132, l'indigotine, est un colorant bleu de Formule chimique : C16H8N2Na2O8S2
L'indigo possède une bonne stabilité chimique,
il n'est détruit que par des oxydants très puissants.
Il est compatible avec tous les liants et tous les pigments. Bon pouvoir colorant et couvrant.
Personnellement je réserve l'indigo pour l'enluminure et l'encre.


Petite Histoire de l'indigo et du blue-jeans
Utilisé pendant quatre millénaires au Moyen-Orient, l'indigo fournit le "bleu" des jeans.
Le mot "jeans" vient de l'expression française bleue de Gênes, littéralement le bleu de Gênes.
le tissu des Jeans ou "denim", originaires indépendamment des deux endroits: la ville française de Nîmes, d'où le nom "denim" doit son nom et en Inde, où les pantalons en matériau "denim" furent portés par les marins de Dhunga, et qui furent prénommés comme la salopette.
À peu près au même moment, un pantalon en "denim" fut confectionné près de Turin (Italie), au cours de la Renaissance et fut popularisé au XVIè siècle.
Ces pantalons furent vendus à travers le port de Gênes.
Traditionnellement les jeans sont teints d'une couleur bleue avec teinture à l'indigo.
Environ 14000 tonnes d'indigo sont produites chaque année dans ce but, mais seulement quelques grammes du colorant sont nécessaires pour teinter une paire de pantalons.

l'Indigo Synthétique

Le Sang-Dragon

 Le sang-dragon ou sang de dragon 
Ce colorant naturel, rouge foncé résineux est tiré du fruit rotang (rotin), le calamus draco, qui pousse en Asie orientale; il est connu depuis l'Antiquité, Pline l'ancien le cite.
Sa résine rouge se compose principalement d'un éther de l'acide benzoïque et de dracorésinotannol.
Le sang-dragon a un goût douceâtre, un peu âcre. Il fond à environ 120°C. Il se dissout très peu dans l'essence de térébenthine ou l'éther. Il est très facilement soluble dans l'alcool, le benzène, le chloroforme, le sulfure de carbone, la soude caustique, les baumes et les huiles en partie.
On l'emploie en mélange avec de la gomme-gutte dans des laques et surtout dans la dorure pour réaliser des teintes dorées imitant la nuance de l'or.
Le sang-dragon fut très employé au Moyen Âge, comme dessous pour la préparation de la pose de l'or ou comme vernis chaud. Étant soluble dans l'huile, on peut donc le faire dissoudre et ainsi le mélanger aux vernis gras ou au vernis gel, pour lui donner une consistance relative.

Le Sang-Dragon

La suite dans mon livre N°1 : Le métier de l'artiste peintre du XXIe



Astuces - Tips
Profitez de ce formulaire pour poser vos questions techniques ou tout autre question sur la peinture. Détaillé le plus possible afin d'obtenir une réponse la plus précise qui soit. Je vous répondrais le plus vite possible.
Take advantage of this form to ask technical questions or other questions about painting. Detailed as possible to get the most accurate response possible.